Photos
• Saison 2011
• Saison 2010
• Saison 2009
• Saison 2008
• Saison 2007
• Saison 2006
• Papiers Peints

Vidéos

Partenaires

 
Un malentendu serait à l’origine de la fin prématurée du grand prix de Chine.
[ 24/04/2014 : 15:30 ] 
 

Lors du grand prix de chine, Lewis Hamilton a vu le drapeau à damiers à la fin du 54e tour au lieu du 56e. Sur les ordres de son équipe, il a continué à rouler normalement jusqu’au 56e tour. Que s’est-il passé ?

Cette erreur viendrait du directeur de course Zhuang Tao. Il a demandé à la fédération internationale de l’automobile (F. I. A.) s’il devait montrer aux pilotes un signe pour les informer que c’est le dernier tour. Monsieur Charlie Withing a répondu par radio : « no flag now » ce qui veut dire « pas de drapeau maintenant ». La personne qui a présenté le drapeau n’aurait pas entendu le « no » et, par voie de conséquence, elle a compris qu’elle devait présenter le drapeau à damier immédiatement.

La F.I.A. s’est conformée à l’article 43.2 du règlement qui indique que si le drapeau à damiers, pour une raison quelconque, est présenté avant que la distance de la course soit achevée, la course est considérée, au dernier passage de la ligne d’arrivée, comme terminée.

Un malentendu et une erreur humaine sont les raisons de la fin anticipée de la course à Shanghaï.



Posté par : Adrien Braem

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Analyse Technique de la F14-T : À quoi s'attendre en Espagne ?
[ 23/04/2014 : 23:40 ] 
 

Le Grand Prix d’Espagne sera comme toutes les saisons, le moment choisi par les équipes pour apporter les premières évolutions majeures sur leurs monoplaces. La Scuderia Ferrari espère beaucoup de ses nouveautés afin de combler une partie de son déficit sur Mercedes.

 Les domaines d’intervention seront variés : aérodynamique et unité de puissance (PU). Concernant les évolutions sur le Power Unit, elles seront limitées à cause du gel des moteurs et les ingénieurs vont donc sans doute se concentrer davantage sur l’électronique, comme ils l’ont fait après Bahreïn avec un léger regain de puissance observé en Chine.

Du côté de l’aéro, un nouveau museau avant devrait passer le crash-test très prochainement (si ce n’est pas déjà fait ?). Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous, il devrait être dans le style de celui de la Mercedes. Cette intervention devrait permettre d’augmenter le flux d’air entrant au niveau de l’aileron avant. En plus de ce changement, un nouvel aileron arrière, un nouveau fond plat et un nouveau diffuseur sont attendus.

L’objectif de Ferrari avec ce package d’évolutions est d’améliorer la charge global aérodynamique en essayant de maintenir ou même en réduisant la traînée. En un mot, améliorer l’efficacité aérodynamique.

Cela devrait apporter des progrès significatifs en termes de vitesse, de consommation d’énergie et d’équilibre de la voiture.



Posté par : Loïc Galineau

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Un calme apparent chez la Scuderia.
[ 23/04/2014 : 17:30 ] 
 

La première partie de saison qui s’est déroulée hors de l’Europe n’a pas été facile pour la Scuderia Ferrari. Plusieurs changements eurent lieu dans les jours qui ont suivi le grand prix de Bahreïn. Il y a eu la démission de monsieur Domenicali, qui est remplacé par Marco Mattiacci. Il y a eu aussi le podium obtenu par Fernando Alonso qui a donné un encouragement supplémentaire à l’équipe pour poursuivre sur la voie de l’amélioration.

Aujourd’hui plus que jamais, à moins de trois semaines du grand prix d’Espagne, l’activité est intense à Maranello, mais dans le plus grand calme.

Le président Montezemolo a été très clair avec Mattiacci et ses hommes, en reconnaissant la nécessité de donner « un avantage sur la gestion des activités sportives ». Ces mots indiquent que dans la pratique, les processus de décisions seront immédiats ou plus rapides, afin d’optimiser le travail en temps réel et la voie de développement prise par les ingénieurs de Maranello.

Le président de Ferrari s’implique personnellement dans les activités quotidiennes de l’équipe et il est toujours très proche de l’équipe. Il a demandé un examen immédiat pour rationaliser les procédures internes, pour éliminer les formalités administratives et les étapes intermédiaires pour permettre une plus grande flexibilité et un processus de prise de décisions plus efficace.

En parallèle, une simplification de l’organisation aura lieu. Le nombre de consultants va être diminué. Les insertions seront ciblées pour ajouter de la performance à la F14-T dans les domaines clés.

En plus de cela, un soutien accru est demandé aux fournisseurs pour réduire le temps d’attente des demandes qui viennent de Maranello, que ce soit pour une pièce prototype ou pour un élément qui a montré son efficacité.

L’objectif de Ferrari est d’être encore plus réactif, prêt à recueillir et maximiser les indications que les deux pilotes, Fernando Alonso et Kimi Räikkönen, vont donner que ce soit lors des simulations de course, mais surtout quand ils seront en piste.



Posté par : Adrien Braem

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Kimi Raikkonen riposte face aux journalistes
[ 23/04/2014 : 12:17 ] 
 

En lutte avec sa monoplace depuis le début de la saison et toujours touché par des problèmes techniques comme électroniques, Kimi Raikkonen vit un championnat difficile. Distancé par Fernando Alonso assez largement, le pilote finlandais a décidé de riposter aux suggestions des journalistes qui l’annoncent dépourvu de motivation.

“Je ne sais pas pourquoi vous parler toujours de motivation” a déclaré le finlandais. “Si je n’ai pas de motivation, je ne serais pas ici. C’est fini ces conneries.”

“Nous avons de mauvaises courses et c’est regrettable, mais parfois c’est comme ça, l’objectif est de nous améliorer. Il y a beaucoup de travail à faire, il n’y a pas une seule course où nous avons été satisfaits.”

“Dès que nous aurons plus kilométrage, nous pourrons arranger les choses.”



Posté par : Loïc Galineau

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

F1-Direct vous donne la parole : 5.7/10 de moyenne pour le Grand Prix de Chine !
[ 23/04/2014 : 11:35 ] 
 

Afin de faire participer ses lecteurs à la vie du site, F1-Direct vous proposait de donner une note pour le Grand Prix de Chine qui s'est déroulé du 18 au 20 avril ainsi qu'éventuellement votre avis concernant la course.

D'après les résultats, cette quatrième manche de la saison ne vous a pas autant enthousiasmé que celle à Bahreïn même si la note s'en approche ! En effet, vous avez été nombreux à souligner une fois de plus le manque d'action flagrant en course et bien évidemment la domination écrasante des Mercedes qui commence à peser. Ca ne sert à rien de cacher que si la note est si "haute", elle est due au podium de la Ferrari de Fernando Alonso qui vous a satisfait. Après avoir effectué la moyenne de vos notes, le Grand Prix de Chine obtient la note de 5.7/10.

Vous avez été 349 personnes à donner une note pour ce grand prix. F1-Direct vous remercie une fois de plus pour votre participation, votre fidélité toujours aussi importante ainsi que vos nombreux messages de remerciement. Sachez que nous lisons tous vos messages et que nous faisons au mieux pour vous satisfaire. Voici les résultats et l'avis de certains lecteurs ainsi que la note moyenne donnée par les membres de F1-Direct.

Notes Nombre de votants % Note moyenne du GP de Bahreïn
0 2 1% 5.7/10
1 10 3%
2 18 5%
3 26 8%
4 35 10%
5 29 8%
6 85 25%
7 71 21%
8 46 13%
9 14 4%
10 7 2%


Note moyenne du GP d'Australie : 4/10

Note moyenne du GP de Malaisie : 3.8/10

Note moyenne du GP de Bahreïn : 6/10

 

NOTE MOYENNE DONNÉE PAR LES MEMBRES DE F1-DIRECT

F1-Direct - 6/10 : Manque cruel d'action par rapport à la course à Bahreïn il y a deux semaines. Ferrari et Red Bull ont (un peu) animé les avant-postes sans pouvoir lutter face aux Mercedes. On n'a pas vu énormément de dépassements dans le peloton, il manquait clairement quelque chose dans cette course. La bataille pour la 3e place nous aura quand même quelque peu tenu en haleine.

 

NOTES DES LECTEURS DE F1-DIRECT

Vous n'avez pas apprécié :

Peter Goulard - 1/10 : " L'endurance, c'est ennuyant"

Bruno Gallier  - 1/10 : " Course ennuyeuse, pas d'action en course à part des dépassements au DRS ou dépassements sur un adversaire qui économise ses pneus ou son essence !!! La F1 est descendue vraiment très bas. Je me donne encore jusqu'au grand prix d'Espagne pour voir si je continue à regarder ce simulacre de spectacle."

Vincent Cerutti - 2/10 : " Une course très ennuyeuse, sans surprises et sans rebondissements."

Christian Catte - 2/10 : Pas de dépassements, les jeux sont faits d'avance, les deux Mercedes sont au dessus du lot... Les ingénieurs donnent les directives aux pilotes de manière à gérer l'usure des pneus, l'essence, la sauvegarde des moteurs, et il est de plus en plus évident que celui qui n'a pas la voiture compétitive ne sera jamais champion du monde.

Le nouveau règlement a carrément tué la F1.... La saison semble être dominée assez facilement par Mercedes et Lewis qui n'en reste pas moins le meilleur du plateau, Rosberg étant déjà à trois reprises derrière. L'ennui va être d'autant plus grand pour les amateurs de F1 où sur certains circuits comme Monaco, en Espagne, en Hongrie, on ne peut pas doubler. La F1, je pense, va perdre en audience à travers le monde, dommage. Je ne pense pas suivre le prochain gp.”

 

Vous avez trouvé ça correct :

Christopher Gaulard - 5/10 : " Course moyenne, peu d'action sauf pour le depart, Hamilton sur une autre planète, ça devient ennuyant, mais comme je trouve que cette course était mieux que l'Australie et la Malaisie je mets 5. Franchement, Alonso et Ricciardo en top, Raikkonnen et Vettel les flops pour ce grand prix."

Roby - 5/10 : " Si les Mercedes n'étaient pas aussi fortes, l'intérêt aurait été meilleur... Pour l'instant, ça ressemble trop à la domination Red bull des précédentes années, et du coup c'est vraiment moyen. Peu de combats en piste, bref c'est moins pire qu'au début, mais c'est pas encore ça"

Antoine Mebs - 5/10 : '' On est retombé dans les travers d'avant Bahreïn, en moins pire.''

François M. - 6/10 : " De nouveau un Grand Prix intéressant avec pas mal de bagarres à tous les échelons (ou presque). Par rapport à Bahrein on observe un retour en forme de Ferrari avec Alonso et une confirmation des Red Bull mais évidemment pas suffisant pour inquiéter les Mercedes. Le seul regret est ce manque de suspens, avant même le départ on sait que sauf catastrophe, on entendra l'hymne allemand de Mercedes sur le podium et ça devient un peu monotone et inquiétant pour la suite de la saison.
Bref, GP correct et attrayant mais il est tant que ça change à Barcelone avec un retour des autres teams sur les flèches d'argents !"

 

Vous avez aimé :

Ludovic Colombé - 7/10 : " Un,beau grand prix avec assez de spectacle pour la 3eme place... Une belle remontee de la Mercedes de Rosberg nous a animé cette course, Ricciardo prouve qu'il a le niveau d'un top team. Et une Ferrari de nouveau sur le podium, vivement la suite de la saison!"

Ben - 8/10 : " Course bien plus intéressante à suivre que les dernières. Toujours un doublé Mercedes mais la concurrence se rapproche au fur et à mesure et Rosberg n'a pas eu une course tranquille. Ferrari et Fernando reviennent un peu au contact ce qui fait plaisir à voir car un championnat sans Ferrari reste et restera ennuyeux que l'on soit fFerrariste ou non."



Posté par : Loïc Galineau

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Cesare Fiorio : ''Domenicali n'est qu'un bouc émissaire''
[ 23/04/2014 : 10:43 ] 
 

Stefano Domenicali, remercié par Ferrari il y a un peu plus d’une semaine, n’est qu’un bouc émissaire de plus dans l’équipe italienne selon Cesare Fiorio, un ancien patron des rouges.

Cesare Fiorio, qui a dirigé Ferrari avant l’ère Jean Todt, compare le départ de Domenicali à celui d’Aldo Costa, qui a quitté Ferrari il y a trois ans. Ce dernier est responsable de la Mercedes ultra-dominante cette saison.

“C’est dommage que Stefano Domenicali ait été considéré comme un bouc émissaire, comme Aldo Costa” a commencé Fiorio.

“Il s’agit d’un point de vue simpliste, sans analyser les vraies raisons de la réussite et de l’échec.”

Cependant, Fiorio pense qu’il faut laisser une chance à Marco Mattiacci qui manque d’expérience en Formule 1. Mais c’est loin d’être un problème estime l’ancien directeur de l’équipe : “80% de toutes les décisions de gestion sont similaires, indépendamment de l’usine. Seulement 20% réclament de l’expérience et des connaissances mais cela sera acquis dans un mois comme dans un an. Mais nous pouvons déjà dire que 2014 appartient à Mercedes.”



Posté par : Loïc Galineau

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Räikkönen pense que son style de pilotage est la raison de son manque de compétitivité en Chine.
[ 21/04/2014 : 19:50 ] 
 

Räikkönen pense que son style de pilotage est la raison de son manque de compétitivité lors du grand prix de chine. Il a fini huitième, sur le circuit de Shanghaï, alors que Fernando Alonso se battait avec la Mercedes de Nico Rosberg et les deux Red Bull, pour faire le premier podium de la Scuderia Ferrari en 2014.

« C’est probablement plus à voir avec mon style de pilotage, plus les conditions froides et les pneus qui n’ont pas fonctionné correctement. » A déclaré Räikkönen.

Quand on lui a demandé si le nouveau châssis, qui lui a été donné, a peut-être développé un problème, il répond : « S’il y avait un problème sur la voiture, elle ne serait pas rapide sur les pneus neufs. Je pense que c’est une combinaison de conditions froides, la disposition du circuit et mon style de pilotage »

Ferrari a amélioré la suspension avant sur la voiture de Räikkönen pour qu’il se sente plus à l’aise avec la F14-T, mais il a dû lutter pour la prise en main de sa voiture ; et son style de pilotage ne lui a pas permis de mettre les pneus suffisamment en température pour qu’il soit compétitif.

« Je ne pense pas que je travaille les pneus très durement. Quand il fait froid et humide, c’est difficile de faire travailler les pneus.

Le nouveau pneu fonctionne bien jusqu’à ce que le grip des pneus arrière s’en aille. Puis il faut aller plus lentement et vous commencez à plus refroidir les pneus et tout se passe autour et autour, et vous ne pouvez pas les réparer.

Il n’y a pas de choses magiques. Je peux brusquement changer mon pilotage. Cela fonctionne pour vous dans certains endroits et contre vous dans d'autres.

Il suffit de travailler et de trouver des solutions lorsque nous avons cela et je n’espère pas me retrouver dans des situations similaires.

Une fois que vous vous retrouvez là, c’est difficile d’en sortir, surtout en course. » A déclaré le Finlandais.



Posté par : Adrien Braem

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Ricciardo : ''Alonso et Raikkonen se sont penchés sur le baquet Red Bull
[ 21/04/2014 : 18:56 ] 
 

Daniel Ricciardo fait partie des bonne surprises de ce début de saison. Convaicant et régulièrement devant son quadruple champion du monde de coéquipier, l'Australien sait qu'il avait une carte à jouer dans un top team et utilise le nouveau réglement à la perfection. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance, de nombreux observateurs ayant à plusieurs reprises confier leur réticence... Mais il en faut plus pour démotiver le pilote le plus souriant du paddock.

"Je suis ravi de mes premières courses. Je voulais vraiment bien démarrer la saison et je pense que j'ai pu démontrer ma valeur. J'ai gagné le respect de l'équipe." confesse le nouveau coéquipier de Vettel.

L'ancien pilote Toro Rosso sait pourtant que ce n'était pas gagné d'avance car il déclare que le baquet laissé vacant par Mark Webber aurait pu aller à l'un des deux pilotes Ferrari actuels: "Je n'avais pas à prouver que j'étais la bonne personne mais il y en aura toujours qui douteront. N'oubliez pas que Kimi Raikkonen et Fernando Alonso se battaient pour mon baquet."



Posté par : Anne Laure

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

F1-Direct vous donne la parole : Donnez une note au Grand Prix de Chine !
[ 20/04/2014 : 14:37 ] 
 

Qui dit nouvelle saison dit également, nouvelle rubrique. En effet, le site F1-Direct souhaite vous donner la parole afin que vous participiez à votre manière à la vie du site en plus d'y être fidèles.

Pour ce faire, nous vous offrirons toute la saison la possibilité de noter les différents grands prix. Il vous suffit pour cela de remplir le formulaire ci-dessous en donnant votre note ainsi qu'un commentaire objectif et construit la justifiant, si vous le souhaitez. Cliquez ensuite sur "envoyer" après avoir donné vos nom/prénom. Lors de la fin de la notation, le site fera part de la note que VOUS avez donné.

En plus de cela, quelques commentaires seront sélectionnés et paraitront sur le site.

Merci à tous pour votre fidélité et à vos notes !



Posté par : Loïc Galineau

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

GP de Chine - Course : Déclarations des membres de l'équipe
[ 20/04/2014 : 14:25 ] 
 

Course :
Fernando Alonso : 3e (+23.604s)
Kimi Raikkonen : 8e (+76.335s)

Découvrez les réactions des pilotes et du team à la suite de cette troisième course de la saison 2014

Fernando Alonso : "Après un début de saison difficile, ce podium est un élan de confiance pour toute l’équipe, en fournissant une motivation supplémentaire pour tous ceux qui font de leur mieux pour réduire l’écart à l’avant. Je pense que cette course devrait être consacrée à Stefano, parce que tout ce que nous ferons jusqu’en juillet sera également le résultat de ses efforts.

Nous avons certainement fait un pas en avant, parce que par rapport à il y a deux semaines, nous avons en partie comblé l’écart sur les leaders, mais nous sommes bien conscients qu’il y a encore un long chemin à parcourir et nous devons garder les pieds sur terre.

En général, cela a été un bon week-end pour moi, tout s’est bien passé dès vendredi, bien que la pluie rendait la qualification plus compliquée que prévu.J’étais à la limite toute la course et je ne pense pas vraiment que j’aurais pu faire plus. C’est une piste tout à fait unique en son genre et nous devons maintenant profiter de la longue pause avant la course suivante pour nous préparer au mieux, quelle que soit la situation qui se présente."

Kimi Raikkonen : "Ce fut un week-end très difficile dès le vendredi matin avec les problèmes et aujourd’hui en course dans laquelle je n’ai pas eu le résultat que je voulais.

J’ai eu un bon départ, j’ai gagné deux positions, mais je n’ai pas été en mesure d’en gagner plus, je n’avais pas le rythme et j’avais peu d’adhérence sur les pneus avant et arrière.

Dans le dernier relais, en pneus neufs j’étais mieux avec la voiture, mais avec la dégradation des pneus la situation s’est de nouveau compliquée. La difficulté ici dépendait de plusieurs facteurs et mon style de conduite avec les températures fraîches en plus des caractéristiques de la piste.

Nous avons marqué de précieux points grâce au travail acharné de l’équipe, nous allons continuer sans relâche le travail pour améliorer la voiture, car le résultat d’aujourd’hui est encourageant, Alonso a prouvé que nous allions dans la bonne direction."

Pat Fry - Directeur de l'ingénierie : "Le résultat d’aujourd’hui récompense toute l’équipe pour les efforts réalisés à tous les niveaux. Nos deux pilotes ont eu un bon départ réussissant à gagner deux positions et heureusement la voiture d’Alonso n’a pas été endommagée après son contact avec Massa.

Dans le premier relais avec Raikkonen nous avons perdu du temps derrière Grosjean ce qui l'a empêché de reprendre du temps sur les adversaires devant lui. La course a été très influencée par la gestion et la dégradation des pneus et du graining.

Le choix effectué pour le premier arrêt d’Alonso lui a permis de gagner une place puis nous nous sommes concentrés sur la gestion de l’écart avec les Red Bull et nous avons essayé autant que possible de rester devant Rosberg.

Ce week-end, nous avons fait des progrès et la performance de la voiture s’est améliorée tant en courbe qu’en ligne droite, mais restons réaliste nous n'avons pas un excellent potentiel, car l’écart avec Mercedes est encore grand."

Voici les photos du week-end :



Posté par : Alexandre Sterlé

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com


La suite de l'actus (S'ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  A venir prochainement  

Toute l'actualitée de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com

Partenaires : Dépannage PC Loiret 45 - Scuderia Ferrari - Photos Ferrari - McLaren Mercedes

2010 F1-Direct.Net - Groupe F1-Direct.Com - Reproduction interdite sous peine de poursuite, L'utilisateur doit prendre connaissance de la Charte d'Utilisation.